*** 15% de remise à partir de 50€ d'achat avec le code REMISE15 ***

Qu’est-ce que le gaspillage alimentaire ?

Qu’est-ce que le gaspillage alimentaire ?

Le gaspillage alimentaire consiste à jeter ou perdre une partie de la nourriture destinée à la consommation humaine. Il concerne toute nourriture normalement destinée à la consommation humaine qui constitue une étape de la chaîne alimentaire ou de transformation est dégradée, jetée et perdue. Le gaspillage alimentaire s’applique à tout le maillon d’approvisionnement. C’est-à-dire de la production agraire jusqu’à la consommation, ceci en passant par la gestion, la distribution et le stockage. Tous les types d’aliments sont par ailleurs concernés par le gaspillage alimentaire. Les œufs, les fruits de mer, les viandes, les produits laitiers, les poissons, les produits boulangers, les légumes et les fruits, etc.

La FAO estime le gaspillage alimentaire mondial à près de 1/3 de la production totale. Cela représente 1.3 milliard de tonnes environ de nourriture gaspillée, jetée et perdue chaque année. C’est un véritable problème planétaire, social, économique, sanitaire et aussi environnemental. Les enjeux de ce phénomène frappent notamment les illégalités sociales, l’insécurité alimentaire, la réduction de l’alimentation et l’aide aux populations démunies. Au cours de l’année 2019, le volume de gaz à effet de serre qui a été produit par le gaspillage alimentaire était classé au 3e rang mondial en ce qui concerne les pays pollueurs. Cet article vous donne des détails sur le gaspillage alimentaire et les conséquences qu’il entraine.

Qu’est-ce que le gaspillage alimentaire?

Le gaspillage alimentaire est tout simplement défini comme étant le fait de jeter, ou gaspiller une partie de nourriture destinée à la consommation humaine. Le gaspillage alimentaire se pratique généralement tout au long de la chaîne alimentaire. En quittant du champ, passant par les transports, l’épicerie, les usines de transformation, les restaurants, les hôtels jusqu’à la maison. Comme nous l’avons si bien mentionné plus haut, le gaspillage alimentaire concerne toutes les catégories d’aliments.

Dans les pays comme le Canada par exemple, ce sont particulièrement les fruits, les légumes, les produits de la boulangerie, les œufs, les produits laitiers, suivis des restes de table qui sont gaspillés et jetés. Dans ce pays, au moins 58 % de la nourriture consommée est jetée et perdue tout au long de la transformation. Soit un total de 35,5 millions de tonnes. Il est important de noter qu’une partie de cette quantité est composée de résidus inévitables comme les coquilles d’œuf, et les os.

Cependant, on évalue la quantité de ces résidus inévitables à la hauteur de 11,2 millions de tonnes. Cela représente une quantité énorme de nourriture qui pouvait nourrir une grande partie de la population canadienne pendant près de 4 mois. Aux États-Unis, l’agence de protection de l’environnement, a défini au niveau fédéral, le gaspillage alimentaire comme étant la nourriture qui n’a pas été consommée, et les déchets issus de la transformation des aliments par les restaurants et les établissements commerciaux.  

Les principales causes du gaspillage alimentaire

Les principales causes du gaspillage alimentaire se situent à tous les niveaux de la chaîne alimentaire. C’est-à-dire, au niveau de la production, la transformation, la consommation, la distribution et la vente au détail.

La production

C’est la production alimentaire qui est occasionne la plus grande partie des pertes sur la chaîne. On estime que 54 % environ du gaspillage est causé pendant la production, la manipulation, la récolte et le stockage. L’agriculture est l’activité phare responsable du plus grand gaspillage au niveau de la production. Elle représente 33 %. L’agriculture vivrière cause moins de pertes alimentaires comparées à l’agriculture commerciale et industrielle.

En fait, les pertes varient généralement d’une région donnée à une autre dans le monde. On note que dans les pays moins développés tels que certains pays d’Asie et les pays d’Afrique, les pertes occasionnées par le stockage ainsi que la manipulation représentent une très grande proportion.

Les pertes au niveau de la production peuvent notamment être causées par : les contaminations ou maladies des cultures, certains insectes ravageurs, le climat, les récoltes trop mûres ou prématurées, les prédateurs, le mauvais stockage, une manipulation inadéquate, les aliments non récoltés, le manque de la main-d’œuvre ainsi que l’utilisation des machines agricoles.

La survie des animaux en ce qui concerne la pêche est estimée entre 30 à 40 % de la quantité pêchée, puis retournée à la mer par les chalutiers. Donc près de 7 millions de tonnes de poissons sont ainsi rejetées dans l’océan chaque année.

combien coute le gaspillage alimentaire

La transformation 

La transformation industrielle est l’étape qui vise à obtenir des denrées remplissant certains critères comme le goût, l’hygiène, l’homogénéité visuelle et la qualité. Une bonne partie des produits à transformer sont exclus, et rejetés pendant le processus de transformation.

Distribution et vente au détail

Certains produits sont souvent exclus des zones de vente par les distributeurs, en fonction de plusieurs critères comme la qualité visuelle, l’engagement envers les consommateurs et l’hygiène. Les produits frais par exemple, sont souvent retirés, exclus des rayons quelque temps avant la DLC (date limite de consommation).   

La consommation

En occident, une partie des ménages se débarrassent de certains produits non consommés avant la DLC, ou les jettent parfois, quand la DLC a dépassé. Ceci s’explique par le fait de faire des achats supérieurs aux besoins de la maison. Certaines personnes confondent DLC et DLUO (date limite d’utilisation optimale), et se libèrent des produits avant la DLUO pourtant un produit peut bien être consommé après la DLUO, sans risque quelconque pour la santé. D’autres se débarrassent plutôt des restes de nourriture, qui peuvent évidemment être consommés, après avoir réchauffé.

Les conséquences du gaspillage alimentaire

On note des conséquences sur le plan environnemental, social et économique.

Les conséquences environnementales

L’impact du gaspillage sur l’environnement fait allusion notamment au gaspillage d’une bonne quantité d’eau et d’énergie pendant la transformation et l’agriculture. L’eau et les sols sont pollués suite à l’utilisation abusive des pesticides et des engrais chimiques dans les champs. La déforestation est un mécanisme néfaste pour l’environnement. L’occupation des terres de façon inutile. On note également une croissance accrue des émissions de gaz à effet de serre et de la quantité des déchets. 

Les conséquences du gaspillage sur le plan économique

Le gaspillage alimentaire a également des conséquences sur le plan économique, très importantes. Il engendre des pertes financières, parfois énormes chez les producteurs, les consommateurs, et même les commerçants. En 2009, il représentait par exemple en Britannique près de 530 £ par ménage. Au Canada, le montant avoisine 1 100 $ chaque année.

Les conséquences sur le plan social

800 à 900 millions environ de personnes dans le monde sont en situation de sous-nutrition. Le constat fait est qu’on ne manque pas du tout de nourriture dans le monde ! La preuve se justifie par le fait qu’il y a plus d’obèses aujourd’hui que de personnes en sous-nutrition. Donc le véritable problème est que nous gaspillons et jetons trop de nourritures.

Le FAO estime que la moitié de la nourriture jetée et gaspillée dans les pays industrialisés pourrait suffire pour nourrir toutes les personnes mal nourries. Et de mettre fin à la famine dans le monde.

faire une liste de course pour eviter le gaspillage

Comment éviter le gaspillage alimentaire ?

Nous vous proposons quelques astuces pratiques pour éviter le gaspillage alimentaire à la maison.

Établir une liste des courses

Quand vous décidez de prendre le temps d’établir une liste de course avant de vous rendre au supermarché, vous avez moins tendance à bondir sur tous les produits attractifs ou en promos. En appliquant ce processus, vous ferez certainement 80 % de vos propres choix, et les achats spontanés représenteraient seulement 20 %.

La liste des courses s’établit en fonction des repas de la semaine, du nombre de personnes à la maison, des envies, et les restes présents au frigo et dans les armoires. Elle peut se faire via une application sur smartphone ou tout simplement sur un bout de papier.

Recycler vos restes de repas pour les emmener au bureau

Si vous avez trop cuisiné et qu'il y ' a des restes, ne les jetez plus. Il sera très facile d'ajouter un féculent, quelques légumes pour préparer un bento à emmener au travail.

Toujours respecter la chaîne du froid

Veillez à acheter des produits frais en dernière position lors de vos courses. Puisqu’on emballe généralement ensemble, à la caisse, tous les produits qui iront au frigo. Les produits resteront froids, et ce sera beaucoup plus facile pour vous de les ranger dans le frigo.

On les place idéalement dans un sac isotherme, afin qu’ils ne se réchauffent pas lors du trajet.    

Comprendre les différentes dates de péremption

On observe toujours la date de péremption pour se donner le temps de consommer son produit, pour éviter de jeter sans l’utiliser.

Lorsqu’on écrit par exemple sur un produit « à consommer avant la DDM », cela signifie qu’on peut consommer le produit sans danger au-delà de la date indiquée. Le fabricant ne garantit cependant pas que son produit aura conservé toutes ses qualités. On retrouve souvent cette mention sur les produits secs, en conserve, peu périssable.

« À consommer jusqu’à la DLC» : cela signifie simplement que la consommation du produit au-delà de cette date pourra causer des risques pour la santé. Il s’agit généralement des produits périssables comme la viande, le lait frais, le poisson, etc. 

Produit lié à cet article

boite a lunch adulte avec double couche
boite pour transporter son repas boite pour transporter son repas

Bento Lunch Box Katsudon Rouge

La bento lunch box idéale et polyvalente pour manger à l'extérieur. Vous prendrez votre repas ou votre pique-nique de manière confortable comme si vous étiez à la maison. La boite repas permet en effet de...

Voir le produit

← Article précédent Article suivant →