*** 15% de remise à partir de 50€ d'achat avec le code REMISE15 ***

Quelles sont les causes du gaspillage alimentaire ?

Quelles sont les causes du gaspillage alimentaire ?

Le gaspillage alimentaire se définit comme le fait de jeter ou de perdre une quantité de nourriture destinée généralement à la consommation humaine. Le gaspillage alimentaire intervient habituellement à toutes les phases de la chaîne alimentaire. C’est-à-dire de la production à la consommation en passant par la transformation et le stockage. Il concerne en effet tous les différents types d’aliments, qu’il s’agisse des aliments transformés, des œufs, des fruits de mer, des viandes, des produits laitiers, les poissons, les produits de la boulangerie, les légumes et fruits, etc.

Le gaspillage alimentaire du point de vue mondial est estimé à environ un tiers de la production totale par le FAO. Ce qui représente à peu près 1,3 milliard de tonnes d’aliments jeté ou perdu chaque année. Cependant, quelles sont les différentes causes de ce gaspillage de nourriture ? Parcourez cet article jusqu’à la fin pour comprendre exactement de quoi il est question.

Qu’est-ce que le gaspillage alimentaire ?

Le gaspillage alimentaire constitue le fait de jeter ou de perdre les aliments destinés à la consommation humaine. La perte peut se produire à toutes les phases de chaîne, que ce soit à la maison, dans les hôtels et restaurants, à l’épicerie, pendant la transformation, le transport, et même au champ lors des récoltes surtout. 

Il s’agit d’un problème environnemental, sanitaire, économique, social et sociétal. Les enjeux de ce processus touchent notamment les inégalités sociétales, l’aide aux personnes démunies, la baisse des impacts d’origine environnementaux, l’optimisation de l’agriculture et l’augmentation de la production des gaz à effet de serre. Comme nous l’avons dit précédemment, ce processus touche tout type d’aliment.

Au Canada par exemple, les produits gaspillés ou perdus concernent beaucoup plus les œufs, les produits laitiers, les produits de la boulangerie, les restes de table, les fruits et les légumes. Dans ce pays, 58 % environ de nourriture sont gaspillés et jetés tout au long du processus de transformation. Ce qui correspond à 35,5 millions de tonnes de nourritures. Une partie de cette forte quantité est composée des résidus inévitables comme les coquilles d’œufs et les os.

On évalue cependant à 11,2 millions de tonnes la proportion des résidus évitables. Il s’agit des aliments qui pouvaient bien évidemment être donnés ou consommés plutôt que d’être jetés. Cela représente même assez de nourriture pour nourrir toute la population du Canada pendant 5 mois au moins. C’est de cette façon que les consommateurs gaspillent la nourriture dans les pays riches chaque année. 

gaspillage et pollution

Quelles sont les causes du gaspillage alimentaire ?

Nous sommes en quelques sortes victimes et en même temps responsables du gaspillage alimentaire. Ce processus est présent à toutes les étapes de la chaîne de production jusqu’à la consommation. Le gaspillage alimentaire intervient en fait au niveau de la production, de la distribution, de la transformation industrielle, la restauration et la consommation. Chaque étage est ponctué de pertes et de gaspillages de toutes sortes.

Pendant la production par exemple, les légumes et les fruits non calibrés sont souvent jetés. Lors du transport, certains aliments sont abîmés. Ce qui fait qu’ils ne sont pas commercialisés par les commerçants. Quand bien même ils le sont, les consommateurs ne s’intéressent malheureusement pas à ce type de produits.

En ce qui concerne le stockage, les produits sont généralement jetés pendant la rupture de la chaîne de froid. Même quand la date limite de consommation n’est pas encore passée. Dans les cantines, les restaurants et à la maison, les ménagères font souvent des achats en surplus, et oublient au réfrigérateur.  

Les pertes liées à la production

La production alimentaire est responsable de la majeure partie du gaspillage alimentaire. Que ce soit au niveau de l’agriculture, de la pêcherie, de l’élevage, de l’aquaculture, etc. Le gaspillage alimentaire occasionné par la production, le stockage, la manipulation et la récolte représente au moins 54 % du processus. L’agriculture particulièrement est la première activité qui cause le maximum de gaspillage alimentaire. Elle représente au total 33 %. L’agriculture à forte échelle commerciale et industrielle cause plus de gaspillage alimentaire comparée à l’agriculture vivrière.

On note cependant que les pertes varient le plus souvent dans le monde d’une région à une autre. Dans les pays sous-développés comme certains pays en Asie, et en Afrique, la majeure proportion de gaspillage est axée sur le stockage et de la manipulation.

Les facteurs intervenant dans les pertes liées à la production agricole

Les différentes pertes pendant la production sont dues entre autres à plusieurs facteurs parmi lesquels :

  • Les contaminations ou maladies des cultures parfois mal connues par les agriculteurs pour pouvoir réagir à temps ;
  • Les cultures sont souvent attaquées par les insectes ravageurs, ainsi que les prédateurs qui détruisent une quantité de récolte ;
  • Les conditions climatiques : les agriculteurs doivent nécessairement savoir à quelle période pratiquer une culture particulière en fonction des saisons pluvieuses, des saisons de tempête, etc. Mais, avec les changements climatiques importants ces dernières années, les choses se compliquent davantage.
  • L’utilisation des machineries agricoles ;
  • Les récoltes trop mûres ou prématurées ;
  • Un stockage et une manipulation inadéquate détruisent les aliments ;
  • La main d’œuvre qui manque souvent est l’une des causes du gaspillage alimentaire lors de la production. Puisque certaines cultures ne sont pas souvent récoltées suite à l’absence de la main d’œuvre après un excès de production.

Pertes liées à la pêche

Pour ce qui est de la pêche, on estime le nombre de poissons rejetés dans l’océan chaque année à environ 7 millions de tonnes. Presque 10 % des différentes captures. La survie des animaux quant à elle est estimée entre 30 à 40 % par les chalutiers par rapport au nombre total de poissons ayant été pêchés et remis ensuite dans la mer.

Comparés aux pêcheurs, les agriculteurs récoltent le plus souvent de manière sélective, et préfèrent laisser au champ les cultures qui ne correspondent pas encore aux standards. Certaines cultures laissées au champ sont utilisées par la suite comme nourriture animale ou comme fertilisant.   

Il y a aussi certains facteurs qui entrent dans le gaspillage dû à la production tels que les dépassements des quantités en agriculture et lors de la pêche. Certaines normes qu’il faut obligatoirement respecter comme la dimension minimale de chaque produit, les standards d’apparence, et même de qualité. Parfois, les aliments ne sont pas commercialisés en dessous du prix seuil. Par conséquent, le surplus est souvent jeté. Les produits non conformes sont également jetés.

recycler dechet alimentaire

Transformation

La transformation industrielle est importante, car elle permet d’obtenir des produits satisfaisants les critères d’hygiène, l’homogénéité visuelle, le goût ainsi que la qualité. Une grande partie des aliments sont exclus pendant ce processus.

La transformation alimentaire se pratique depuis des milliers d’années. La plupart des produits doivent bien être préparés pour être bons à consommer. Généralement, à l’état brut, le poisson, la viande, les légumes et céréales ne sont pas si agréables au goût. D’autres aliments comme le manioc créent des dégâts désagréables pour l’organisme lorsqu’ils sont consommés sans être transformés. Les fruits, le lait et les noix qui sont consommés à l’état brut sans problèmes gagnent plutôt à être transformés pour fournir plusieurs variétés de produits.

Les différentes méthodes de transformation ont beaucoup évolué ces dernières années. Chaque village, chaque pays, procède à la transformation des aliments en fonction des conditions socio-économiques et climatiques locales. Il existe par exemple sur le marché mondial au moins 2000 qualités de fromage, chacun possédant une consistance et une saveur particulière. La transformation est un processus indispensable dont on ne peut s’en passer.

Distribution et vente au détail

Les distributeurs procèdent parfois à l’exclusion de certains produits des espaces de vente en fonction des critères variés tels que la mauvaise qualité visuelle, le non-respect des conditions d’hygiène, et des engagements précis avec les consommateurs. Les produits frais par exemple sont exclus des rayons de vente pour être jetés quelques jours avant leur DLC ou leur date de péremption. Parce que les consommateurs évitent en général les produits ayant une date limite de consommation très proche lors des achats.   

Consommation

La plupart des ménages occidentaux se débarrassent des produits non consommés avant la DLC lorsqu’ils ont fait des achats excessifs par rapport à leurs besoins. D’autres jettent lorsque la date d’utilisation optimale est dépassée. Certaines personnes ignorent carrément la différence entre les différentes dates de conservation des produits, et se retrouvent malheureusement en train de jeter les produits qui ne sont même pas encore périmés.  

Pourtant certains produits peuvent en général être consommés sans risque pour le consommateur, au-delà de la date d’utilisation optimale ou quelques jours après la date limite de consommation. Pour cela, il faut s’assurer que la chaîne de froid a parfaitement été respectée. D’autres par contre se débarrassent des restes de repas qui peuvent bien être réchauffés et consommés plus tard. Où même être réutilisés pour de nouveaux repas. 

Notre société change au fur et à mesure que le temps passe. Nos rythmes de vie, le mode de planification de notre programme ainsi que nos repas évoluent également. Nous sommes moins attentifs et plus pressés, ce qui entraîne davantage le gaspillage alimentaire.     

 

Produit lié à cet article

boite a lunch adulte avec double couche
boite pour transporter son repas boite pour transporter son repas

Bento Lunch Box Katsudon Rouge

La bento lunch box idéale et polyvalente pour manger à l'extérieur. Vous prendrez votre repas ou votre pique-nique de manière confortable comme si vous étiez à la maison. La boite repas permet en effet de...

Voir le produit

← Article précédent Article suivant →