*** 15% de remise à partir de 50€ d'achat avec le code REMISE15 ***

L’histoire et l’invention de la bouteille isotherme

L’histoire et l’invention de la bouteille isotherme

Plusieurs découvertes et inventions ont changé définitivement  le cours de l’histoire. Celle que nous nous apprêtons à vous raconter va sûrement vous intéresser. La bouteille isotherme. Encore appelée thermos, elle est reconnue de plusieurs utilisateurs  pour son rôle de stabilisateur de température, et de conservateur de nourriture.

Réputée pratique pour les sorties, le pique-nique, le camping, cette bouteille a une histoire vieille d’une centaine d'années. Bien que nous aimons l'utiliser pour nos différents besoins comme les pique-niques et autres sortis, nous ignorons complètement pourquoi elle existe et la succession de son avènement.

Dans cet article nous allons vous faire découvrir l’historique et l’intérêt de la bouteille thermique. Après cette découverte, nous sommes certains que vous allez l’utiliser  pour une bonne cause. Nous vous invitons alors à lire cet article jusqu’au bout pour découvrir le mystère caché derrière  la bouteille isotherme que vous n’avez jamais connu.

Invention de la bouteille isotherme

La bouteille est un récipient de conservation et de transport d’aliment. Sa grande particularité est son rôle d’isolation thermique. C’est-à-dire qu'elle permet de conserver la température  des aliments. Il en existe plusieurs sortes. Les plus convoité en ce moment pour la qualité et le prix sont celles de la marque eatinbox.

L’invention de la bouteille a connu plusieurs étapes. Nous nous ferons un plaisir de vous présenter ces différentes étapes à travers les différentes époques.

Précurseur  de la bouteille isotherme: Nicolas APPERT

L’histoire de l'invention de la bouteille isotherme commence en 1810 avec Nicolas APPERT. En effet, cet inventeur français met au point un ensemble de procédé de conservation des aliments appelé appertisation son livre “ L’Art de conserver pendant plusieurs années toutes les substances animales et végétales”
L’appertisation est une méthode anti-putréfaction qui consiste à faire un traitement thermique intense à un ou plusieurs aliments afin d’assurer leur  stabilité à long terme.
Ainsi, cette méthode permet d'annihiler et de détruire tous les micro-organismes et enzymes qui pourraient contribuer à la putréfaction des aliments.

On remplissait à ras bord des bouteilles en verre qu’on fermait hermétiquement puis on les chauffait au bain-marie. Dotées d’un verre épais pour résister à la pression de la chaleur, ces bouteilles étaient chauffées à 100°c.

Avec le temps, l’utilisation de la bouteille a été remplacée par celle des boîtes métalliques. Nicolas a permis la conservation des aliments ainsi que celle de la majorité de leur apport nutritionnel. Ce fut le tout premier procédé de conservation  et le début d’histoire de l’invention de la bouteille isotherme.

 La naissance de l’appertisation a été d’un grand bon pour la mise au point de la bouteille isotherme. Après cette étape avec Appert, l’histoire nous conduit vers un tout autre inventeur, Arsène D'Arsonval.

bouteille isotherme inox grise

L’invention de la  bouteille isotherme d’après Arsène D’Arsonval

Nous sommes en 1888 dans le laboratoire d’Arsène D'Arsonval, un éminent inventeur français dans le domaine de l'électricité médicale. Considéré comme père de la haute médecine médicale et un précurseur de l'électrophysiologie. Parmi ses nombreux travaux, il invente un récipient de verre à double paroi, le vide étant fait dans l'espace séparant les cloisons extérieure et intérieure. Par son principe, ce récipient est à l'origine des bouteilles thermos.

Bien que nous utilisions généralement la bouteille isotherme pour garder nos boissons chaudes, elle est initialement conçue pour conserver de l’air liquide à très basse température pendant plusieurs jours.

Par ailleurs, son collègue, le physicien Violle, l’améliore en recouvrant la surface intérieure d’une fine couche métallisée afin de réduire les pertes de température par rayonnement. Ainsi est née la toute première bouteille isotherme au monde. D’une hauteur de 40 cm et d’un diamètre de 20 cm, ce vase hémisphérique est constitué d’une double paroi argentée très isolante avec vide intérieur. Après Arsène d’Arsonval, un autre grand pas a été franchi par un autre inventeur pour un progrès dans l’histoire de l'invention de la bouteille isotherme.

Créateur de la bouteille isotherme moderne : James Dewar

Si les années 1810 et 1880 ont connu deux français comme auteurs des premières inventions de l'histoire de la bouteille isotherme, le récit en a voulu autrement en 1892. Cette année, a été témoin de l’invention de l’anglo-saxon James Dewar.

En effet, James Dewar de par ses recherches sur l’hydrogène liquide, il est devenu indubitablement à l’origine de la bouteille isotherme inox moderne que nous utilisons aujourd’hui. Il est le premier à produire de l’hydrogène liquide, la substance la plus froide jamais produite à l’époque.

Concrètement, pour conserver cette matière cryogénique à très basse température, il construisit des boîtes isolées avec du liège, du foin et  des journaux froissés. Cependant, aucune de ses nombreuses idées ne se révélaient efficaces pour l’hydrogène.

C’est lorsqu’il qu’il fit la découverte de l'œuvre de son successeur Arsène d’Arsonval qu’il acheva son invention. De ce fait, il propose sa version du flacon à vide. C’est un matériel constitué d’une double paroi en verre qui porte son nom, le vase de Dewar. Cette bouteille isotherme se présente sous la forme d’un ballon en verre terminé par un col droit.

Aussi, un vide étroit entre les deux parois est presque entièrement dépourvu d’air, ce vide partiel empêche la conduction et la convection de chaleur pour une meilleure isolation.

De plus, Dewar y ajouta  de l’argent comme enduit métallique pour empêcher les radiations. Par conséquent cette invention élimine ainsi toute possibilité de transfert thermique par conduction, convection ou radiation.

bouteille qui garde au chaud ou au frais

Le perfectionnement de la bouteille isotherme

Pour être meilleur, il faut toujours faire un peu plus que les autres. C’est ce que James a fait. Dans l’optique de perfectionner cette invention, Il  embaucha un souffleur de verre professionnel pour fabriquer un ballon plus robuste. En 1888 il présente cette bouteille au monde et commence officiellement à s’en servir pour  le transport d’hydrogène. Ses flacons sous vide sont souvent utilisés comme conteneurs d'expéditions isolés.

Du fait, que les flacons à vide extrêmement grands ou longs ne peuvent parfois pas supporter complètement le flacon intérieur à partir du col seul, de sorte qu'un support supplémentaire est fourni par des entretoises entre la coque intérieure et extérieure ; plusieurs améliorations y ont été apportées.

C’est pourquoi, des entretoises agissant comme un pont thermique et réduisant partiellement les propriétés isolantes du ballon autour de la zone où l'entretoise entre en contact avec la surface intérieure ont été ajoutés.

Par ailleurs, des applications technologiques, telles que les machines RMN et IRM, reposent sur l'utilisation de doubles flacons à vide. Ces flacons ont deux sections à vide. Le ballon interne contient de l’hélium liquide et le ballon externe contient de l'azote liquide, avec une section de vide entre les deux. La perte d'hélium précieux est ainsi limitée.

D'autres améliorations apportées au ballon à vide comprenaient le bouclier de rayonnement refroidi par vapeur et le col refroidi par vapeur, qui contribuèrent  tous deux à réduire l'évaporation du ballon. Il faut noter que James Dewar avait fait preuve d’une fine négligence qui a fait qui lui a coûté du mérite en ce sens qu’il n’avait pas breveté son invention. De ce fait, ses employés souffleurs ont réinventé et commercialisé l’œuvre de leur patron.

1904 : la nouvelle ère de de la bouteille isotherme

Le technicien verrier allemand employé par James Dewar, a le premier l’idée de commercialiser ce produit. Il profita de la négligence de son employeur qui n’a pas pensé à faire breveter son invention pour la reprendre à son compte. Il dépose les droits à l’Office impérial des brevets (DRP NO. 170057) et les fait valoir dans 115 pays. L’écossais lui intente un procès mais n’a pas gain de cause.

Toutefois, il faut noter que Reinhold Burger et son partenaire Albert Aschenbrenner apportèrent des améliorations notables en modifiant la forme afin de faciliter l’usage et l’entretien. Ils ajoutèrent aussi  un boîtier métallique stable et léger pour protéger le récipient en verre à double paroi; ils adjoignent également une tasse qui coiffe la partie supérieure de la bouteille thermique afin de pouvoir boire sa boisson à tout moment. Il ne leur reste plus qu’à donner un nom à leur bouteille à vide.

A cet effet, l’idée leur est donc venue d’organiser un concours. Parmi les différentes propositions reçues, ils retiennent le nom de Thermos (dérivé du mot grec Thérmé qui signifie “chaleur “. Si le brevet existe ainsi que le nom commercial, il ne reste que la commercialisation  de l’invention.

bouteille thermique pour café ou thé à double paroi inox pour les enfants

La commercialisation de la bouteille isotherme.

Pour proposer une bouteille attirante au monde entier, le design de la bouteille isotherme de Dewar a rapidement  été transformé en un article commercial en 1904 lorsque deux souffleurs de verre allemands, Reinhold Burger et Albert Aschenbrenner, ont découvert qu'il pouvait être utilisé pour garder les boissons froides au froid et les boissons chaudes au chaud. Ils ont donc inventé et personnalisé un design de flacon plus robuste, qui convient à l’utilisation quotidienne. 

Dans sa tentative ultérieure de revendiquer les droits sur l'invention, Dewar a plutôt perdu une action en justice au profit de l'entreprise Thermos. 

La fabrication et les performances de la bouteille Thermos ont été considérablement améliorées et affinées par l'inventeur et marchand viennois Gustav Robert Paalen, qui a conçu différents types pour un usage domestique. Il a également breveté et largement distribué par le biais des sociétés de bouteilles Thermos aux États-Unis, Le Canada et le Royaume-Uni, qui ont acheté des licences pour les marchés nationaux respectifs.

L'American Thermos Bottle Company a développé une production de masse à Norwich, ce qui a fait baisser les prix et a permis la large distribution du produit pour une utilisation à domicile.

 Au fil du temps, l'entreprise a élargi la taille, les formes et les matériaux de ces produits de consommation, principalement utilisés pour transporter du café en déplacement et transporter des liquides lors de voyages de camping pour les garder au chaud ou au froid. Finalement, d'autres fabricants ont produit des produits similaires destinés aux consommateurs. La bouteille isotherme remporta ainsi un succès mondial et Burger reçoit en 1909 le prix de la Meilleure Invention.

Le nom est devenu plus tard une marque générique après que le terme «thermos» soit devenu le nom familier d'un tel récipient isolé sous vide pour liquides.

L’importance de la bouteille isotherme

Nous ne pouvons pas conclure sans vous présenter l’importance d’une bouteille isotherme. L’année 1966 fut une grande étape dans l’histoire de l’invention de la bouteille isotherme. Cette année a vu la naissance de la bouteille isotherme en acier inoxydable par Thermos. Ces différentes améliorations apportées à la première bouteille inox isotherme depuis 1810 ont permis la création de plusieurs autres types de bouteilles isothermes.

Les produits de la marque eatinbox  font aujourd'hui le plaisir de leur utilisateur. Grâce aux bouteilles il est plus simple de conserver vos aliments, de vous déplacer avec n’importe et selon vos programme sans craindre qu’ils ne pourrissent. De plus que l’hygiène de vie est en ce moment l’un aspect les plus important de la société, il serait vraiment difficile de faire sans ces beaux gadgets.

L’histoire et l’invention de la gourde isotherme est bien longue et intéressante. Vous la  raconter en toute intégralité serait une longue écriture pour nous et d’une lecture ennuyeuse. Cependant, nous espérons vous en avoir raconté assez sur l’histoire et l’invention de la bouteille isotherme sans bpa. Sachez que si vous avez des questions, des suggestions, vous pouvez les mentionner en commentaire sur nos pages Facebook, Instagram et notre chaîne YouTube. Nous nous ferons  un plaisir de vous répondre.

Merci de votre lecture et très bientôt pour un nouvel article.  

Produit lié à cet article

boite a lunch adulte avec double couche
boite pour transporter son repas boite pour transporter son repas

Bento Lunch Box Katsudon Rouge

La bento lunch box idéale et polyvalente pour manger à l'extérieur. Vous prendrez votre repas ou votre pique-nique de manière confortable comme si vous étiez à la maison. La boite repas permet en effet de...

Voir le produit

← Article précédent Article suivant →


Laisser un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant leur publication.